Koenigsegg Agera R

2.250.000,00

La Koenigsegg Agera R a été produite entre 2011 et 2014. 18 exemplaires de l’Agera R ont été produits au cours de cette période.

L’Agera R s’est appuyée sur les caractéristiques et les fonctionnalités de l’Agera avec des solutions nouvelles et uniques pour améliorer encore les performances et l’attrait visuel.

Les améliorations comprenaient : du carbone visible sur le capot et le pare-chocs avant, de nouvelles ailes latérales avant, un tout nouveau système d’échappement Aero, une puissance moteur accrue avec une limite de régime plus élevée.

Koenigsegg a été le premier constructeur d’hypercars à prendre des mesures en faveur des technologies vertes avec le lancement du biocarburant CCXR en 2007. L’Agera R, basée sur l’Agera acclamée par la critique, suit les traces du CCXR car elle fonctionne également au biocarburant.

L’Agera R est dotée d’un système amélioré de gestion du carburant et du moteur qui lui permet de fonctionner avec un biocarburant à 95 octanes à 100 euros, ou tout mélange intermédiaire. Le système de gestion du moteur détecte le mélange de carburant et peut ajuster le fonctionnement du moteur « à la volée ».

Le système d’alimentation de l’Agera R a une capacité de débit suffisante pour générer 1140 ch et 1200 Nm de couple avec les biocarburants E85 et E100. Comme ces biocarburants contiennent moins d’énergie par volume donné que l’essence normale, le système d’alimentation doit gérer un débit similaire à celui d’un moteur à essence de 2000 ch, ce qui signifie que le système d’alimentation sans retour de l’Agera R avait la plus grande capacité de toutes les voitures produites à l’époque.

Comme le carburant à 95 octanes a moins d’octane que l’éthanol E85, la puissance est réduite à 960 ch pour un couple de 1 100 Nm, car la pression de suralimentation et le calage de l’allumage sont modifiés pour s’adapter aux caractéristiques du carburant.

Afin de donner à l’Agera R une flexibilité maximale en matière de puissance, Koenigsegg a mis en œuvre les dernières technologies en matière de matériaux et de conception du turbo. Cela permet de réduire l’inertie de la roue et de l’arbre de la turbine, ce qui se traduit par une meilleure réponse.

L’Agera R a également vu les débuts du système de freinage à piston céramique exclusif de Koenigsegg.

En 2011, l’Agera R a établi un nouveau record du monde de conduite de 0-300-0 km/h. Le temps de 21,19 secondes n’a été éclipsé qu’en 2015 par la Koenigsegg One:1.

Nous contacter

Nous contacter directement à propos de cette voiture

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur email
fr_FRFR
j’accepte la Politique de confidentialité de ce site *